La course de Jean-Philippe et Victor pour la DMD

Apprendre que son fils est atteint de la dystrophie musculaire de Duchenne, c’est regarder son enfant perdre ses capacités musculaires, mois après mois. C’est la réalité de Jean-Philippe Morand : son fils Victor est atteint de la dystrophie musculaire de Duchenne. Dans l’adversité, certains hommes dépassent leurs limites, et c’est ce que Jean-Philippe fera ce dimanche 28 mai, en participant au Marathon d’Ottawa accompagné de son fils Victor.

 

En fait, depuis 4 ans la famille Morand organise un événement de levée de fonds nommé le « Dystrospin ». Une partie de cette somme avait été investie dans l’achat d’un fauteuil roulant adapté pour la course. C’est grâce à cette générosité que Jean-Philippe sera en mesure de participer au Marathon d’Ottawa avec son fils. Il n’y a rien de mieux que le courage d’un père pour faire connaître la dystrophie musculaire de Duchenne.

 

L’espoir d’un traitement

La dystrophie musculaire de Duchenne est une maladie incurable à 100 % fatale. La dystrophie musculaire de Duchenne est un trouble génétique rare qui affecte principalement les garçons. La progression de la DMD ne pardonne pas : les muscles du corps s’affaiblissent peu à peu, laissant les garçons dans un fauteuil roulant à l’âge de 12 ans et avec une espérance de vie de 20 à 30 ans. Aujourd’hui, il y a de l’espoir pour la DMD et plusieurs nouveaux traitements sont à l’horizon. C’est l’espoir qui motive Jean-Philippe à dépasser ses limites pour son fils, mais ce qu’il fait bénéficie aussi à tous les enfants atteints de la DMD.

Chaque geste posé pour faire connaître cette maladie rare et dévastatrice nous aidera à faciliter l’accès aux nouveaux traitements.

C’est pour cette raison que du fond de notre cœur nous vous invitons à partager cette histoire de courage.

À La Force, nous sommes fiers de soutenir Jean-Philippe Morand et sa famille.

En savoir plus :

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.