PROJET 1 – L’ostéoprotégérine (projet de recherche DDID-100108)

L’espoir de l’ostéoprotégérine (OPG)

Les tissus osseux et musculaires constituent environ 65 % de la masse totale du corps humain. Ils sont impliqués dans plusieurs fonctions vitales comme le mouvement, la respiration et la production de cellules sanguines. Le vieillissement, l’immobilisation, l’hypogravité et bien d’autres conditions pathologiques comme la dystrophie musculaire entraînent simultanément une atrophie des tissus osseux et musculaires. Ces deux tissus répondent donc en synchronie à une modification de leurs environnements mécanique, hormonal ou pharmacologique.

L’objectif principal de l’équipe du Dr Jérôme Frenette à l’Université Laval est d’identifier des voies métaboliques communes entre les muscles et les os, afin de découvrir de nouveaux traitements pour les maladies musculaires.

La voie métabolique RANK/RANKL/OPG joue un rôle crucial dans le remodelage osseux. RANK est le récepteur de RANKL et leur appariement engendre la différentiation et l’activation des ostéoclastes, des cellules responsables du remodelage et de la résorption osseuse. L’ostéoprotégérine (OPG) se lie à RANKL et inhibe l’activation des ostéoclastes prévenant ainsi l’ostéoporose.

Les plus récents travaux de l’équipe du Dr Jérôme Frenette ont permis de démontrer que l’OPG protège également et de façon remarquable la fonction et l’intégrité des muscles dystrophiques de souris. Cette découverte ouvre de nouvelles possibilités de traitement pour les enfants atteints de la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

Plus d’info :

http://www.lefil.ulaval.ca/articles/chainon-manquant-muscle-37061.html

http://www.lefil.ulaval.ca/articles/quand-les-muscles-les-parlent-38386.html

Publications sur le financement :

http://www.bizjournals.com/prnewswire/press_releases/2016/03/24/MN54482

http://finance.yahoo.com/news/michaels-cause-ryans-quest-save-123700005.html

Remerciements de la part de l’équipe de Jérôme Frenette

Je voudrais vous remercier d’avoir appuyé notre projet de recherche sur l’ostéoprotégérine, une protection novatrice et naturelle contre les maladies osseuses et musculaires. Vous pouvez avoir l’assurance que tous les dollars versés par l’Alliance seront dépensés à bon escient afin d’amener, aussi vite que possible, notre programme de recherche à des essais cliniques pour les enfants atteints de DMD.

Cordialement,

Jérôme Frenette

Faite un don à la Fondation La Force pour supporter ce projet de recherches