,

Recherches canadiennes OPG

Les recherches du professeur Jérôme Frenette.

Nous vous avons préparé une série d’entrevues avec les chercheurs canadiens qui œuvrent dans le secteur de la DMD. Nous avons rencontré les professeurs et nos vidéos sont à venir. Nous voulons créer un échange, entre vous, la communauté DMD et les chercheurs. Vous serez enchantés de connaître leurs motivations profondes. Ils aiment connaître vos visages, ceux pour qui leur découverte aura le plus d’impact. De plus, nos vidéos se veulent être un médium qui offre une meilleure compréhension de notions scientifiques, disons-le, pas toujours faciles à saisir.

 

Notre série d’entrevue vidéo à venir…

Nous avons rencontré le professeur Jérôme Frenette du Département de réadaptation de l’Université Laval qui travaille présentement sur un traitement potentiel pour la dystrophie musculaire de Duchenne. Il a présenté des travaux très prometteurs qu’il mène avec son équipe du Centre Hospitalier Universitaire de Québec sur l’ostéoprotégérine (OPG).

 

Voici quelques Informations à retenir l’ostéoprotégérine

  • L’OPG est une protéine bien connue pour son rôle protecteur contre l’ostéoporose, d’où son nom, l’ostéoprotégérine.
  • L’OPG réduit les dommages et l’inflammation.
  • L’OPG atténue la dystrophie musculaire de Duchenne, en particulier dans les muscles squelettiques à contraction rapide.
  • L’OPG peut traiter simultanément l’ostéoporose et la dégénérescence musculaire chez les patients atteints de DMD.
  • Il est possible de protéger les muscles dystrophiques sans corriger le gène de la dystrophine. L’équipe de la Faculté de médecine de l’Université Laval à Québec vient de démontrer que cette protéine pourrait constituer une nouvelle avenue de traitement pour la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).

 

Soyez branchés à notre série Recherche canadienne

Une façon efficace d’être informé et de recevoir nos vidéos dès leur sortie est de vous inscrire ici, à notre bulletin de nouvelles.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.